Coumont Textile Machines

Bureau Technique José Coumont

Coumont Textile Machines

Spécialiste en machines d’occasion pour l’industrie textile

Nos services

Depuis 30 années déjà le Bureau Technique JOSE COUMONT SPRL est un partenaire de choix pour les professionnels de l’industrie textile.

Nous pouvons vous aider à trouver les machines textiles que vous recherchez afin d’améliorer votre production, de compléter une ligne existante, ou de créer un nouveau département.

Previous Image
Next Image

Machines d’occasion

cardset_01

Nous disposons d’un vaste choix de machines sélectionnées pour satisfaire votre demande, à chaque stade de votre production. Consultez notre Catalogue en ligne

Rechercher dans la liste des machines

Texte à rechercher:

Contact

camion

N’hésitez pas à nous contacter pour toute recherche de matériel ou demande d’information au sujet de nos services.

 

 

Le Bureau Technique JOSE COUMONT a été fondé en 1968 par Monsieur José COUMONT.

A l’époque José Coumont travaillait chez Houget Duesberg Bosson, un constructeur de machines textiles établi à Verviers. Il a travaillé pendant 30 années chez Houget, et ensuite lors de la fusion avec Duesberg Bosson, le constructeur est devenu Houget Duesberg Bosson.

José Coumont était entré chez Houget en tant que dessinateur industriel, il a conçu des cardes et assortiment de cardes au bureau de dessin, il a ensuite terminé sa carrière chez HDB au service après-vente.

 

José COUMONT a quitté HDB en 1968 pour s’établir à son propre compte afin d’offrir ses services pour les modifications et transformations de machines textiles, d’où le nom de la société: Bureau Technique José Coumont.

Sur sa planche à dessin, il a réalisé beaucoup de modifications et adaptations de machines, il a également conçu et dessiné un blamire (étaleur nappeur) de grande largeur pour le constructeur HERGETH.

 

En 1970, il réalise quelques modifications de cardes pour les Ateliers Fernand Goreux à Verviers qui s’occupait de la vente de matériel textile d’occasion. Mr Fernand Goreux désirant prendre sa retraite, il remet alors ses affaires à Mr José Coumont et 3 autres associés. Les affaires progressent bien et ils obtiennent un contrat pour la vente des machines BEFAMA.

En 1973 les ateliers Fernand Goreux cessent leur activité et José Coumont décide de reprendre à son compte le commerce de machines textiles d’occasion. En même temps, il continue la représentation exclusive des machines BEFAMA.

 

En 1973 c’est l’époque où Michel COUMONT (son fils) entre dans la société afin de faire prospérer l’affaire.

En 1974 la société passe sous forme de SPRL et devient le Bureau Technique JOSE COUMONT SPRL, avec comme dirigeants José Coumont et Michel Coumont.

 

La société prend de l’extension, et devient très réputée dans la vente de machines textiles d’occasion. Le Bureau Technique JOSE COUMONT SPRL devient une référence en matière de machine textile d’occasion.

Le BTJC exporte vers tous les pays du monde entier et obtient une clientèle fidèle.

 

Le BTJC réussit à acquérir des rapports de confiance auprès de ses clients. Beaucoup de clients étrangers, d’outre-mer, ne se déplacent plus pour venir voir et visiter les machines, ils achètent les machines sans même venir les voir, en faisant confiance aux services du BTJC. Ils ne tarissent pas d’éloges envers le service de haute qualité qu’ils reçoivent, ce qui n’est pas courant en matériel d’occasion.

 

En raison des origines de Mr José Coumont, le BTJC est spécialisé dans la vente des machines de filature cardé, que ce soit des colonnes de lavage, préparation, chambres de mélanges, loup cardeurs, cardes, assortiments de cardes, continus à filer, retordeuses, bobinoirs, hasples, dévidoirs, et bien d’autres encore.

 

De fil en aiguille, le BTJC étend son activité à la vente de matériel de filature peigné, semi-peigné et coton.

 

En matière de machines de FILATURE, BTJC vend toute sorte de machines comme: colonne de lavage, presse à balles, ouvreuse, effilocheuse, loup carde, shaker, battoir, transport pneumatique, installation de mélange, appareil d’ensimage, assortiment de cardes, chargeuse peseuse, chargeuse volumétrique, avant train, cardes, coupeuse, parties de cardes, diviseur pour carde, double attracteur, cannelière mobile, peralta, appareil à monter les garnitures, appareil à aiguiser, garnitures de cardes, carde à échantillons, continu à filer cardé, renvideur, métier à pots tournants, retordeuse, dévidoir, open end, carde laine peignée, craqueuse, lisseuse, gills, intersecting, finisseur, peigneuse, banc à broches, flyer, continu à filer semi-peigné, peigné, assembleuse, bobinoir manuel, autoconer, bobinoir automatique, coconneuse, copseuse, carde coton, vaporiseuse, pelotonneuse, accessoires, tubes, pots, appareils de laboratoire, brise-balles, chargeuse ouvre-balles, machine à texturer, machine d’extrusion.

 

Le Bureau Technique José Coumont étend constamment sa gamme de machine et se spécialise également dans la vente de machines d’apprêt, machines de teinture: séchoir, appareil à teindre, essoreuse, appareil à teindre en pièces, appareil à teindre en écheveaux, appareil à teindre en boyaux, jigger, foulon, laveuse, rame, rame sécheuse, rame d’apprêt,, appareil à cuire et à fixer, conticrab, presse à cuvette, tondeuse, flambeuse, carboniseuse, décatisseuse, visiteuse tissus, enrouleuse, plieuse, mesureuse, laineuse, foulard, vaporiseuse, accessoires, laboratoire, machine à imprimer, calandre.

 

Sans oublier le tissage pour les machines à tisser et les machines annexes: cannetière, coconneuse, copseuse, ourdissoir, cantre, encolleuse, métier à tisser, mécanique jacquard, ratière, visiteuse tissus, enrouleuse, plieuse, mesureuse, accessoires, lisses, lamelles, navettes, appareils de laboratoire, noueuse, machines à rentrer, chariot porte-ensouple, machine à imprimer, machine à tresser, métier à tricoter

 

Dans les années 1980, le non tissé se développe sur le marché, beaucoup de clients transforment leurs anciens assortiments de cardes, cardes semi-peigné et carde de peignage. Ils adaptent des étaleurs nappeurs (blamires) aux cardes et installent une aiguilleteuse. Cela permet au BTJC de se lancer dans la vente du matériel de non tissé: effilocheuse, carde, coupeuse, étaleur nappeur, blamire, camel-back, aiguilleteuse, garnitures de cardes, carde à échantillons, accessoires, aiguilles,, appareils de laboratoire, brise-balles, brises balles peseurs, chargeuse ouvre-balles, calandre, nappeuse pneumatique, ligne de non-tissé.

 

En 1986 Mr José Coumont décède et son fils Michel Coumont continue seul à faire prospérer la Bureau Technique COUMONT SPRL.

1986 est également l’année de construction d’un entrepôt de 1200 m² dans le village de Jehanster, à 500 m du bureau. L’entrepôt se situe rue Lemarchand 3, B-4910 Polleur, Belgique. Ce nouvel entrepôt nous permet de créer un stock de machines. L’entrepôt possède un vaste parking bétonné, ce qui permet un chargement/déchargement très facile des camions et containers.

1996 nous créons une un deuxième entrepôt et nous doublons la surface de stockage, passant ainsi à 2400 m². La surface en béton du parking est également agrandie, cela permet de charger et décharger les camions et containers de manière très confortable. Cela apporte une qualité supérieure et un travail plus confortable.

 

1998 remplacement de notre ancien camion Mercedes Unimog Ruthmann par un camion semi-remorque tout neuf.

Achat d’un tracteur Scania 124L et d’une remorque Gheysen et Verpoort. Ce nouveau camion avec une semi-remorque surbaissée est bâché, équipé d’un treuil et d’une rampe pour monter facilement des chariots élévateurs.

Ce nouvel équipement de transport apporte beaucoup de confort dans le travail et énormément de facilité pour le démontage et montage des machines textiles. Ce camion nous permet d’aller plus loin en international. Le gros avantage est que nous partons avec notre propre matériel de manutention, cela nous permet d’arriver chez le client avec notre matériel, cela nous évite de devoir louer ou emprunter du matériel sur place. La plupart du temps les usines sont équipées de chariots élévateurs 1,5 To ou 2 To, ce qui est trop faible pour le chargement des machines textiles. Nous possédons des chariots élévateurs capables de lever des charges de 1500 Kg, 2000 Kg, 2500 Kg, 3500 Kg, 7000 Kg et 8000 Kg.

 

Avec cette semi-remorque nous expédions également les machines textiles nous-mêmes. Cela nous permet de livrer les machines directement chez le client et de permettre des livraisons « door to door ». Les machines arrivent chez le client sans transbordement via un transporteur, cela nous permet de réaliser de meilleures livraisons. La qualité du service reste notre principal atout.

 

Nous réalisons alors que notre camion fait beaucoup de trajets à vide, ou incomplet. Lorsque nous partons pour démonter une machine loin de notre entreprise, nous avons seulement le matériel de manutention à bord, notre Clark n’occupe pas toute la place dans le camion.

Afin de rentabiliser la place perdue, nous décidons alors d’acquérir la licence transport.

 

2001 Mr Michel COUMONT suit les cours et réussit l’examen pour obtenir le certificat de capacité professionnelle au transport national et international de marchandises par route.

Nous modifions notre registre de commerce et nous ajoutons à nos activités le transport national et international de marchandises. Nos statuts précisent: La société a également pour objet l’accomplissement, tant en Belgique qu’à l’étranger, de tout transport par voie routière de marchandises, l’entreposage, l’emballage, la manutention, le chargement et le déchargement, le pesage de celles-ci.